Ce qu’une équipe peut apprendre des suricates : 3 leçons de la nature

Le succès ne tombe pas du ciel. Celui d’une équipe non plus. Et pour tirer le meilleur parti de votre équipe, il est important que tous vos employés mettent le cap vers la même direction. Tout un challenge ? Pas tant que ça. Quand il s’agit de travail d’équipe, le royaume des animaux a pas mal de choses à nous apprendre. Suivez-nous pour un safari animalier, vous en retirerez des conseils intéressants.

1. Apprenez à parler comme les animaux

Ailes d’avion, bande velcro, zeppelins… Ils ont tous un point commun : ce ne sont pas des idées venues de l’homme, mais de la nature. Logique, car depuis 3,8 milliards d’années, celle-ci ne cesse de se réinventer et de s’adapter. En voilà une qui ne manque pas d’expérience, donc. Et pour ce qui est de la collaboration ? Laissez de côté les livres de management, car les animaux et les plantes travaillent ensemble bien mieux que les humains. Avez-vous déjà vu une fourmi égoïste ? Nous non plus !

N’avons-nous pas, en tant qu’animaux, le même objectif : survivre ? En effet. Mais les animaux savent qu’ils ont besoin les uns des autres pour y arriver. Ils osent demander de l’aide, s’encourager mutuellement et se faire des compliments. Voilà qui souligne l’importance d’une communication ouverte et sincère. Assurez-vous que rien ne vienne la parasiter. Dans le règne animal, il n’y a pas de place pour les egos et les jeux de pouvoir.

Conseil: Dans une équipe impliquée, on s’entend. Littéralement. Veillez à toujours avoir une communication ouverte et rectiligne au travail. Créez le temps et l’espace nécessaire pour discuter des problèmes et imaginer des solutions, et un climat où les membres de l’équipe s’encouragent mutuellement.

2. Il n’y a pas de ‘chef’ chez les suricates

Si petits et si mignons… Oui, nous parlons bien des suricates. Ces petits prédateurs savent unir leurs forces, et surtout, leurs rôles sont extrêmement bien définis. Les uns font du baby-sitting tandis que les autres assurent le guet ou vont chercher de la nourriture. Le résultat ? En tant qu’équipe, ils forment une machine bien huilée, où règne un équilibre entre l’objectif commun et la prise de décision indépendante. Mieux encore : ils n’ont même pas besoin d’un ‘patron’. C’est une question de confiance, pas de contrôle. Malins, les suricates.

Mais, cela n’amène-t-il pas le chaos au travail ? Il y a une solution : le ‘chef du jour’. Au lieu d’un manager, la personne qui dirige le projet ce jour-là est responsable de la réalisation des objectifs. De cette manière, chacun se sent valorisé et vous apprenez à miser sur tous les atouts de votre entreprise.

Conseil: Organisez de petites équipes multidisciplinaires avec des rôles et des contributions spécifiques. Dans les petites équipes, la communication est plus directe et plus efficace, et elles fournissent souvent plus d’efforts. Le résultat ? De meilleures performances. Si vous avez besoin de main-d’œuvre supplémentaire, laissez-leur un rôle de conseiller.

3. Managers, comportez-vous comme des gorilles

Meutes, bancs, troupeaux : ils collaborent pour se protéger des ennemis et pour transmettre des informations. Prenez une famille de gorilles, par exemple. Non, pas besoin de vous frapper la poitrine en mode King Kong. Mais à y regarder de plus près, on constate que le mâle alpha est en fait un top manager. Il doit faire face à la concurrence, son harem de femelles aime se chamailler pour savoir qui dégustera le meilleur buisson… Le gorille doit donc constamment négocier, apaiser et rayonner la confiance. En tant qu’entrepreneur, vous pouvez copier ces qualités et les transposer dans votre société. Vous êtes manager ? Devenez simplement un gorille.

Tip: Traversez les hauts et les bas avec votre équipe. Les obstacles font partie du jeu : en tant que dirigeant ou manager, c’est vous qui devez assurer la cohérence. Assurez-vous de disposer d’une feuille de route claire, grâce à laquelle vous continuez à avoir une vue d’ensemble. Sinon, sans une vision forte, vous vous retrouverez à devoir gérer une équipe démunie et démotivée.

  • Assurez une communication ouverte et franche sur le lieu de travail.
  • Les petites équipes aux rôles bien définis obtiennent de meilleurs résultats que les grandes équipes.
  • En tant que manager ou entrepreneur, vous devez négocier, apaiser et faire preuve de confiance.
  • En tant que manager ou entrepreneur, assurez-vous d’avoir une vision très claire. Votre équipe doit savoir clairement où elle va.

Que vous souhaitiez travailler comme une meute de loups, une colonie de fourmis ou un banc de maquereaux, il y a beaucoup à apprendre de leurs comportements coopératifs. Alors faites-vous confiance. Joignez vos forces. Investissez dans vos employés. C’est le meilleur moyen d’améliorer l’ambiance dans votre équipe. La plupart des animaux ont bien intégré les leçons de Mère Nature. Et vous ?

We use cookies to give you the best experience.